Le diptyque réalisé par Kassou Seydou, artiste d’origine sénégalaise   « Capitale Wallah Région » (Capitale ou Région) dépeint une dualité entre urbanité et ruralité. Nous assistons à l’autopsie de deux individus et à leurs préoccupations. Au centre de leur abdomen, les symboles expriment leurs priorités. Pour l’homme rural, il s’agit de machines agricoles, de terre, de bétail, de pluie ou d’hivernage. Pour l’homme urbain, il s’agit d’électricité, d’eau courante, d’actes de consommation ou de moments de société tels que les repas.
Selon l’artiste, « ces observations symptomatiques  de notre monde contemporain nous conduisent à réfléchir; malgré des ressources mondiales suffisantes et des réalisations technologiques sans précédent, comment l’humanité ne parvient-elle pas à fournir des moyens de subsistance, des vêtements, un logement, des soins médicaux et les potentialités nécessaires à son accomplissement pour chaque individu? »

Vous êtes intéressé?