Duke Asidere est un artiste contemporain nigérian né en 1961, à Lagos.

Il s’est formé au département d’art de l’Université Ahmadou Bello à Zaria et a obtenu un master of Fines Arts en 1990. Durant ces années d’apprentissage, Asidere a pu s’épanouir sous les conseils de deux figures majeures de l’art contemporain nigérian: Bruce Onobrakpeya et Gani Odutokun. Ces deux deux mentors ont largement influencé son travail artistique.

Les femmes, notamment sa mère jouent un rôle significatif dans l’expression de son art : elles y sont représentées comme des figures fortes, puissantes et sages. Bien que Duke Asidere ne se positionne pas comme un portraitiste, il leur a consacré de nombreuses toiles, célébrant leur rayonnement et leur bravoure. 

Comme pour la plupart ds artistes africains contemporains, ses œuvres sont un témoignage de son environnement social, politique et culturel.

Son style est caractéristique et distinctif: ultra simple. Des lignes très expressives, des figures sans visage, des êtres hybrides ou des paysages urbains denses et surpeuplés – le tout exprimé dans des couleurs vives – composent l’ensemble de son œuvre. La couleur subjuguée forme et structure d’ensemble de ses toiles.

La simplicité des formes comme chez Matisse, Calder ou Modigliani est un parti pris assumé. Chaque toile est exécutée avec une économie de traits et des contours audacieux. 

Son mentor Gani Odutokun dit de lui: « l’œuvre artistique d’Asidere est la lentille de la simplicité et de la sincérité « .

Pour des artistes comme Asidere, la peinture n’est pas simplement le médium utilisé pour réaliser l’image finale. La surface que crée la peinture, sa matérialité, souvent construite à partir de morceaux de vieux journaux et de colle dans son travail, habilement frottée avec des couches de peinture appliquées au couteau à palette, est considérée par l’artiste comme aussi importante que l’image elle-même. 

Crédits photos : RétroAfrica

Œuvres présentes à la galerie