Bernard Ajarb Ategwa est un artiste plasticien camerounais. Né en 1988, il vit et travaille Douala, la plus grande ville du Cameroun. Carrefour commercial, Douala est un pôle de brassage culturel et de migration constants. Cette métropole, vibrante et colorée, est la source d’inspiration d’Ajarb.

Ses toiles sont un infini récit séquentiel décrivant le chaos cet environnement urbain. Instantanés multicolores, les œuvres d’Ategwa sont de grand format – taille humaine – et restituent l’échelle des paysages urbains et de l’espace public: échoppes, pousseurs d’étal itinérant, stations de taxis, kiosques à journaux, bars, terrasse, marchés, vendeurs en bord de route … L’artiste fige ces instants de vie quotidienne. Sa palette de couleurs vives et son style graphique parlent le langage de la publicité, si familier aux habitants de Douala.

Ayant choisi le parti pris de dépeindre des personnages engagés dans des interactions étroites, dessinés naturellement et sans opposition avec des lignes noires et confiantes, les scènes d’Ajarb sont vues de face, donnant ainsi au spectateur de partager une même et unique spatio- temporalité.
Cet artiste surdoué et auto-didacte a su créer une nouvelle esthétique avec ses codes et ses règles. Il se confronte à l’ordinaire, au spectacle de la rue et de la condition humaine comme pour mieux en extraire une beauté, que seule l’œuvre d’art maîtrisée sait traduire et révéler.

Articles liés