Dominique Zinkpè est né en 1969 à Cotonou. Il est l’un des artistes contemporains les plus connus du Bénin.

Son travail est influencé par la riche histoire du pays et par son environnement africain immédiat.

Les peintures de Zinkpè ont une qualité surréaliste: des personnages lâches se battent et nagent sur la toile. Les travaux de Zinkpè sur les femmes fertiles sont souvent évoqués, rappelant les thèmes du désir et de la maternité. Il utilise un mélange d’huile, d’acrylique et trouve des objets sur sa toile et laisse de grandes zones d’espace vide. Les peintures de Zinkpè peuvent être choquantes et troublantes, éclairées par l’animisme, la religion et ses propres luttes internes. Les sculptures de Zinkpè ne sont pas moins saisissantes. Beaucoup d’entre eux sont constitués d’assemblages de poupées Ibeji en bois sculpté qui font appel au concept de jumelage Yoruba.

Dominique Zinkpè a reçu le Prix Jeune Talent Africa en 1993 et ​​le Prix Umeoa à la Biennale du Dakar 2002.

Untiltled

Untitled

Dominique Zinkpè

Zinkpè canalise sa vision à travers une gamme de médias, y compris la peinture, la sculpture, l’installation et la vidéo. Ses premières installations décrivent des formes humaines et animales contorsionnées et grotesques créées à partir d’épaisses racines d’arbres, de branches, de fil de fer et de textiles. Certaines sculptures consistent en des assemblages de poupées ibeji sculptées qui font appel au concept de jumeaux Yoruba.

Ses peintures ultérieures ont été décrites comme décrivant «un monde de fantômes» – ainsi que les transformations que subissent les êtres humains, les animaux et les formes organiques lors de leurs interactions avec leur environnement. Ses êtres hybrides – quelque part entre l’homme et l’animal, les vivants et les morts – se lancent dans la danse et évoquent des rituels et des jeux autour du statut et du genre profondément enracinés dans la culture béninoise. Les femmes enceintes et les femmes fertiles sont également fréquentes, à travers lesquelles l’artiste explore les thèmes du désir, de la reproduction, de l’avortement ou de l’espérance.

Dans l’ensemble, sa vaste œuvre s’inspire des courants esthétiques du passé, soulignant les tensions non résolues résultant de la fusion du catholicisme, de l’animisme et des traditions autochtones avec la culture contemporaine – thèmes qui sont souvent explorés dans un esprit ironique et satirique.

 

  • Expositions
  • 2019- « Grow Box Project » – Zeitz Mocca Museum,Cape Town
    « Valse des Esprits » – Galerie Valeurs, Paris
  • 2018« Divines Mascarades » Fondation Montresso, Casablanca 2018- « Zinkpé de A à Z » Galerie Awounou, Cotonou
    « Hier, aujourd’hui, demain » Galerie Valeurs, Paris « AAKA » Paris
  • 2010 Zinkpè (Dessins Secrets) Laboratoria, Bruxelles, Cotonou
  • 2010 Focus Zinkpè, Laboratorio, Siege Societe Generate, Cotonou – Historic Museum of Abomey, Abomey
  • 2009 Humeur d’artiste, Laboratorio, Residence Virchaux, Cotonou
  • 2009. Zinkpè, Les Chantiers de la Lune, La Seyne-sur-Mer
  • 2009. Zinkpè, Galerie Afronova, Johannesburg
  • 2007.Passage d’immigre, Neukoeln, Berim