Au  fil  des  expositions,  l’artiste  contemporain  camerounais  Moustapha Baidi Oumarou  né en 1997  affirme  son  « humanisme »  à  travers  ses  toiles.  L’artiste scrute  l’être  humain,  homme  et  femme,  d’un  œil  attentif  avec  des techniques  expressionnistes  faussement  simples. Ses personnages sans nationalité ni origine sont juste une mise en scène de la condition humaine dans la simplicité, la douceur et la naissance d’un nouvel être: L’homme-fleurs. Les hommes-fleurs de Baidi Oumarou ne sont pas sans rappeler les Mentawai de Sumatra, société naturaliste pour laquelle l’homme est étroitement lié à la nature, à l’espace et au territoire. L’harmonie entre humain, végétal et animal constitue l’équilibre de leur écosystème. Les fleurs y sont honorées et ritualisées pour leur pouvoir d’activation de sensations et d’émotions positives.  L’humanisme consiste à revaloriser la dignité de l’homme, le doter de raison et de libre arbitre,  le situer au centre de l’univers et favoriser son épanouissement. Appliquée à l’art, l’influence humaniste se manifeste par le primat accordé à l’homme, sous forme de portrait avec une prédominance de l’émotion.

L’ humanisme d’Oumarou est militant et positif: ses tableaux évoquent les plus démunis, les oubliés et le silence des sans voix. Ses toiles plaident pour un monde plus juste. Sans violence, il nous rappelle qu’il faut transcender la souffrance par la beauté. Mais pas uniquement.

Dans cette exposition: “Rêves d’Utopie” l’artiste se joue des émotions du spectateur  en transfigurant le réel et en l’invitant vers une Utopie onirique célébrant la paix l’amour et l’harmonie.

Expositions:

La  précocité  de  cet  artiste autodidacte  âgé  de  23  ans   lui confère  une  réputation  déjà  bien assisse  tant  sur  le  continent  qu’à l’International. (Prix des  Arts  Visuels  au Yawalta Maroua  Festival, Cameroun. -Beaux-Arts  de  l’Université  de Maroua. -Institut  de  Formation  Artistique de  Mbalmayo)

-2018 Bolo espace art et culture, Douala  et Musée national de Yaoundé et Doual’art fair . Courte  résidence  au “In  and Off”  Douala avec  Hako HANSON

-2019 “AFRICA NOW », Galerie Claire Corcia, Paris, Akaa  Paris  As  Known as  Africa

-Et en 2020: Investec  Cape Town  “Humanisme” , 1.54 London UK et Art Paris Salon de l’art Paris.

Œuvres

Articles liés